Chine : bientôt un blocage de tous les sites web étrangers ?

A l’heure actuelle, plus de la moitié de la population chinoise dispose d’une connexion internet. C’est une technologie très indispensable pour le quotidien de nombreux professionnels et particuliers chinois. En effet grâce à ce grand réseau public, les internautes localisés dans ce pays peuvent communiquer, se divertir, effectuer des échanges de fichiers en ligne, visionner des vidéos, etc, beaucoup plus facilement. Néanmoins, les censures y sont encore très sérieuses et après la cyber-surveillance obligatoire,  les autorités chinoises veulent maintenant interdire l’accès à tous les sites étrangers.

filtrage internet en chine

Chine : le pays de la cyber-surveillance

En Chine, la cyber-surveillance est très sérieuse. Elle permet aux autorités locales d’avoir un contrôle strict de tout ce qui est publié sur Internet. Connaître qui publie quoi ? C’est leur principal objectif. Critiquée par certaines organisations qui défendent le respect de la vie privée et de la liberté d’expression sur Internet, cette politique, d’après les responsables, a été surtout mise en place pour lutter contre le terrorisme mais ce n’est qu’une excuse comme une autre ont-ils affirmé. En réalité, c’est une stratégie pour surveiller toutes les activités en ligne des internautes localisés en Chine.

Blocage de tous les sites web étrangers ?

Après la cyber-surveillance et les censures de quelques sites internet étrangers comme facebook, Google mail, etc, le gouvernement chinois vient d’annoncer qu’il compte bloquer l’accès à tous les sites internet étrangers. En effet, le Wall Street Journal a annoncé que le Ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information a publié il y a eu quelques jours, de nouvelles lignes directrices qui vont obliger les FAI à bloquer tous les sites qui ne possèdent pas d’adresses « .cn ». Notons qu’il s’agit ici uniquement de proposition de loi mais avec la politique locale, les experts pensent qu’elle risque d’être validée facilement.

blocage de tous les sites etranger en chine

Solution ?

Si cette nouvelle loi est validée, toutes les adresses qui utilisent  le « .fr » pour la France, le « .de » pour l’Allemagne, le « .com » pour les sites de commerce ou encore le « .org » pour les organismes, etc,  ne seront plus accessibles en Chine. Si vous comptez y séjourner quelques jours, installez un vpn en partant de votre pays car les sites de téléchargement de vpn y sont aussi inaccessibles. Ce service va vous permettre d’utiliser une adresse IP non chinoise (donc non censurée) en Chine. Nous vous recommandons notre vpn : monVPN qui possède actuellement de nombreux serveurs en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg, au Royaume-Uni, en Russie, etc. Nous sommes un fournisseur vpn sérieux qui possède grand réseau de serveurs tournant à très haute vitesse de 1Gbps. Les ordinateurs PC/Mac et les appareils mobiles sous Android et IOS sont aussi pris en charge par monVPN.

Les commentaires sont fermés