Les offres du VPN prolifèrent et l’on trouve de plus en plus de VPN gratuits. Des services VPN ouvrent et ferment régulièrement.

Souvent ces services sont obscurs et des questions surgissent avant d’utiliser un vpn gratuit: que font ces personnes de vos données,  comment sont elles utilisées, est-ce qu’elles ne sont pas revendues et à qui? La maintenance d’un service vpn de qualité est lourde et coûteuse. Alors comment un VPN gratuit peut payer les coûts sans faire payer le service?

vpn gratuit

C’est important de bien choisir le service VPN à qui vous confiez vos données sensibles en les faisant passer par leurs serveurs.

Financement d’ un vpn gratuit ?

« Annonces », dites-vous. Oui, c’est une possibilité. Certaines VPN gratuits utilisent des techniques de publicité très douteuses comme l’injection de publicité et de cookies, ou meme le détournement de trafic de votre navigateur.

« Vol de données » ? C’est une possibilité aussi. Si vous étiez une organisation criminelle et que vous souhaitiez acquérir rapidement de nombreuses informations d’identification, un moyen simple serait d’ouvrir un VPN gratuit, de « piéger » les serveurs et d’attendre que les gens vous communiquent leurs informations secrètes.

« Ils suivent votre activité en ligne » et revendent l’information à des tiers. Une étude récente de The ICSI Networking and Security Group montre que 72% des VPN gratuits sont intégrés à des trackers tiers. Ces outils de suivi permettent de collecter des données sur votre activité en ligne. Ainsi, les annonceurs sont en mesure de vous montrer des annonces mieux ciblées. Au lieu de vous protéger, ces VPN font exactement le contraire en collectant vos informations et en les revendant aux enchères.

adsCertains sont allé encore plus loin! Ils revendent votre bande passante comme c’est le cas avec le service Hola! Hola est un service vpn gratuit très facile à mettre en place, mais depuis la découverte des nombreuses failles de sécurité et d’éthique de son logiciel, ce nombre est actuellement en pleine chute libre.

vpn gratuits dangers

Les principaux points faibles des vpn gratuits

Il existe actuellement deux grands types de vpn : les vpn gratuits et les vpn payants. Pour jouir d’une protection optimale et complète, il faut utiliser un vpn payant car les vpn gratuits ne sont pas fiables. Non seulement ils sont limités mais en plus, ils peuvent aussi contenir des scripts malveillants qui, une fois installés sur votre appareil connecté, seraient capables de voler vos informations les plus confidentielles.

Concernant les limitations du vpn gratuit, généralement elles concernent le volume de données téléchargeables par le client, le nombre de serveurs vpn disponibles, le temps de connexion (souvent de quelques heures uniquement), le niveau de sécurité proposé, etc. Aussi, les conditions générales des entreprises qui proposent ce type de service vpn gratuit ne sont pas toujours très claires.

Avec la révolution d’Internet, le nombre de pirates informatiques en ligne s’est aussi développé considérablement. Aujourd’hui, ils sont des centaines de milliers à essayer de trouver de nouvelles méthodes pour voler les informations sensibles des internautes. Pour contourner leurs attaques, utilisez un vpn. Pas n’importe lequel mais uniquement un vrai vpn payant de qualité.  Les vpn gratuits ne sont pas recommandés car ils sont limités et ils n’arrivent pas à répondre aux réels besoins des utilisateurs.

Nous vous recommandons ensuite d’installer un vrai vpn. Notre vpn  monVPN est parfait pour surfer librement, anonymement et en toute sécurité sur Internet.